PANTONIO (PT)

Originaire de l’île de Terceira, dans les Açores, Antonio Correia aka Pantonio suit une formation artistique avant de se lancer dans la réalisation de fresques murales, à Lisbonne dans un premier temps et dans le monde entier par la suite.

Son univers est peuplé d’animaux en tous genres: lièvres, poissons, oiseaux, … toujours représentés en masse et en mouvement, par des lignes fluides et ondulées.

“Pour moi, tout est mouvement. Aux Açores, l’eau est partout, les vents sont forts, tout bouge tout le temps”.

Pantonio fait usage d’un code couleur très basique: le plus souvent bleu-blanc-noir (parfois une touche de rouge, jaune, mauve…), couleurs prédominantes dans ses Açores natales:

“J’ai d’abord travaillé dans l’illustration commerciale, j’utilisais beaucoup de couleurs. Puis j’ai décidé de tout plaquer, pour vivre avec moins de choses. Je souhaitais que ma peinture reflète ce changement, donc j’ai réduit ma palette. Je suis reparti aux Açores, au milieu de la nature. Sur ces îles, les couleurs dominantes sont le bleu de la mer, le blanc des nuages, et le noir de la roche volcanique».

Véritable figure de proue au Portugal, il s’illustre surtout pour le format de ses fresques, chaque fois plus important. En 2014, il réalise même la plus grande fresque du monde à Paris, dans le 13e arrondissement:

“J’aime être dehors, me confronter à la matière du support… Le challenge du gigantisme est bien sûr intéressant, il crée une excitation supplémentaire. Mais c’est surtout la liberté de mouvement que je recherche. Dans ma vie comme dans mes créations. Voyager, découvrir des gens et des décors, puis arrive le moment de création. C’est l’instant que je préfère, plus que regarder l’œuvre terminée.”

Son travail fait sans cesse référence au monde marin et au monde de la pêche, très présent au Portugal. Il est fortement inspiré par les richesses du Tage (fleuve traversant le Portugal) et intègre dans ses peintures des cordages, des sardines, des bateaux, etc.

Pour en savoir plus, suivez Pantonio sur Instagram ou likez sa page Facebook.