ITW // KRISTOF LUYCKX (BE)

Kristof Luyckx est un illustrateur, animateur et motion designer belge, originaire de Hasselt. Il a étudié les arts visuels à l’école Sint-Lukas de Gand. Très vite, il se spécialise dans la création de personnages et crée son propre studio, Partly Fiction, afin d’effectuer les travaux de commande pour ses clients.

Parmi ceux-ci, Kristof Luyckx compte diverses chaînes de télévision belges (Canvas, Eén, JIM, MTV, VT4, VTM, VIER, KETNET) et de radios belges (Studio Brussel, Radio 1, Q-music, MNM), et quelques grandes marques telles que Banette, Coca-Cola, Live Nation, Mentos, Peugeot, Proximus, Total, WWF, Xanlite, etc.

Nous avons posé quelques questions à Kristof Luyckx, sur son travail, son parcours, ses réalisations. Il a gentiment pris le temps de nous répondre entre deux projets. Voici le résultat de notre entretien.

Peux-tu te présenter en quelques lignes?

J’habite et travaille à Hasselt, en Belgique. J’ai étudié le multimédia et l’illustration.

Comment en es-tu venu à l’illustration/au character design?

Depuis mes études, je me suis concentré sur l’animation et le character design. Je dessinais beaucoup de personnages, c’est principalement ce qu’on me demandait comme travail. Une fois diplômé, j’ai travaillé comme graphiste et illustrateur. Mais au cours des 4 ou 5 dernières années, je me suis vraiment concentré sur la création de personnages, parce que je me suis rendu compte que c’est ce qui me plaît le plus. Il y a moyen de raconter une histoire, de faire quelque chose de marrant, ou de montrer une personnalité juste en une seule image. J’aime tout particulièrement montrer des personnages dans une pose définie (souvent juste de face). Les décors et autres éléments sont moins intéressants pour moi.

Tu es illustrateur et animateur, laquelle de ces deux disciplines te satisfait le plus?

J’aime bien la combinaison des deux disciplines. Je n’ai pas l’impression que je pourrais seulement dessiner ou seulement animer. J’ai besoin de varier afin de rester motivé et concentré.
L’animation est parfois un peu trop pesante pour moi. Je préfère davantage endosser le rôle de réalisateur et déléguer le travail à des animateurs armés de talent. L’animation peut être un travail très dur et très long. Si l’animation ne prend pas plus de temps que le character design, cela me va. J’aime donner vie à mes personnages par le biais de l’animation.

Quelles sont tes principales sources d’inspiration?  Il y a-t-il des artistes que tu admires? et pourquoi?

J’aime l’humour pince-sans-rire. Des artistes comme David Shrigley sont tout simplement géniaux. Je suis très malhabile avec les mots mais Shirgley, lui, trouve toujours le parfait combo d’une esquisse avec le mot/la phrase adéquat.
Chris Ware, Daniel Clowes et Olivier Schrauwen sont quelques-uns de mes auteurs préférés. Pour leur humour (souvent bizarre) mais aussi pour leur dessin incroyable.
J’aime aussi des artistes tels que Marcel Dzama. Ce n’est aucunement comparable avec ce que je fais, mais j’aime son travail (son sens de la composition, les références et personnages qu’il utilise).
Évidement, le cinéma et les séries sont aussi une grande inspiration. Quelques-unes de mes séries préférées: The Office (UK), I’m Alan Partridge, Silicon Valley, Rick & Morty, IT Crowd, Futurama,…

De toutes tes réalisations, y a-t-il un projet qui te tient le plus à cœur?

Je pourrais en citer plusieurs mais la pub que j’ai fait pour Fruttiamo, par exemple, était très amusante à réaliser. C’était la combinaison parfaite: j’ai eu mon mot à dire sur le scénario et sur le design. Je me suis occupé de la réalisation, du style et d’une grande partie de l’animation. C’était un travail de commande mais je me suis vraiment bien amusé : il fallait créer des personnages rigolos, faire un petit dessin animé avec une fin violente mais légère. J’aime aussi le fait que les personnages devaient exister dans le monde “réel” (prises de vue réelles), pour pouvoir me concentrer uniquement sur les personnages et non sur des arrières-plans ennuyants!

J’ai aussi bien aimé faire l’identité visuelle pour Vice. Comme je suis accro à la musique, c’était sympa de l’utiliser dans un travail d’animation. Pas que ce soit le meilleur morceau du monde mais c’était chouette d’utiliser une musique forte et d’en faire quelque chose de cool.

Peux-tu nous dire quel morceau reflèterait le mieux ton univers pictural?

Quelque chose de Talking Heads, Devo, Evil Superstars, Flaming Lips, Madvillain… par exemple? 🙂
Allez, je choisis ‘Jocko Homo’ de Devo.

Quel conseil donnerais-tu à un artiste qui débute?

Suis ton propre chemin, dessine ce qui te fais plaisir et, surtout…n’écoute pas ce que je dis!

On vous conseille vivement un petit tour sur le site de Kristof Luyckx ainsi que sur le site de son studio, Partly Fiction. Jetez aussi un œil sur son compte Instagram, sa page Facebook, son Behance et sa chaîne Vimeo.